Le point de vue du chien : Voir le monde à travers leurs yeux

Les chiens perçoivent le monde par la vue, l’odorat, le toucher et le son. Les chiens sont domestiqués depuis plus de 15 000 ans. Ils sont capables de comprendre ce qui se passe autour d’eux et de traiter ces informations rapidement. Un grand nombre de leurs cellules cérébrales sont dédiées au traitement des données visuelles et leur cerveau présente une forte concentration de cellules nerveuses qui traitent les données olfactives, c’est-à-dire l’odorat. Afin de mieux comprendre comment votre chien voit le monde, vous devez savoir quels types d’yeux il possède et comment il voit. Les chiens ont un nez humide doté de minuscules capillaires (petits vaisseaux sanguins) qui leur permettent d’humidifier leur museau lorsqu’ils ont besoin de se rafraîchir. Lorsque ces capillaires sont obstrués par des saletés ou un excès de mucus, votre chien peut ressentir une sensation de démangeaison sous le nez ou autour des yeux.

 

Les chiens peuvent voir les couleurs

Les chiens peuvent voir les couleurs de la même manière que les humains. Contrairement aux humains, les chiens ne voient que peu ou pas les longueurs d’onde ultraviolettes (UV). Les longueurs d’onde UV sont nocives pour les yeux des chiens et ils ne doivent pas y être exposés. Les chiens possèdent trois types de récepteurs de couleur – rouge, vert et bleu. Les cellules réceptrices rouges sont plus susceptibles d’être trouvées dans la rétine des yeux des chiens. La rétine canine présente une concentration plus faible de récepteurs cellulaires pour la lumière bleue que pour le vert ou le rouge. C’est pourquoi le bleu est la couleur primaire que les yeux humains voient et que les chiens voient une version plus atténuée du bleu. Le bleu a également la longueur d’onde la plus courte, ce qui en fait la longueur d’onde la moins susceptible d’être diffusée par l’objet examiné. Par conséquent, il est difficile de voir à travers les objets bleus.

 

Les chiens peuvent voir en noir et blanc.

La vision en noir et blanc est très similaire à la vision humaine. Les chiens voient un monde en noir et blanc, sans nuances de gris. Cela signifie qu’ils voient le noir comme « la nuance de gris la plus sombre ». Le blanc est la « nuance de gris la plus claire ». Comme l’homme, le chien possède une rétine dotée de cellules réceptrices de couleurs. Mais les chiens ne voient pas comme les humains. Leurs yeux sont placés à une distance différente de la rétine, et ils ont un type d’œil différent (l’œil du chien est appelé « œil vertical »). Lorsqu’un chien regarde une couleur, son cerveau reçoit une image en noir et blanc qu’il doit interpréter. Comme un ordinateur, le cerveau traite cette image et tente d’extraire les informations que l’œil essaie d’envoyer. Plus vous entraînez votre chien, plus il apprendra et plus il sera capable de faire des choses. Cela est dû au fait que les chiens ont un « cerveau » beaucoup plus développé que le nôtre.

 

Les chiens ont un angle mort lorsqu’ils regardent vers le haut.

Vous pouvez voir l’angle mort de votre chien en le regardant d’en haut. Votre chien peut voir ce qui se trouve devant lui (ce que nous appelons la vision normale), mais il ne peut pas voir en dehors de son angle mort en regardant vers le haut. Les chiens ont un angle mort au-dessus de leur nez. Ils peuvent voir ce qui se trouve devant eux, mais ils ne peuvent pas voir ce qui se trouve au-dessus de leur nez. Cet angle mort est très utile pour les chiens, car ils ne peuvent pas voir ce qui se trouve au-dessus de leur nez lorsqu’ils courent ou jouent. Certains angles morts sont un peu plus évidents que d’autres. Un angle mort situé au milieu du front de votre chien ne risque pas de lui causer de problèmes. En revanche, un point aveugle situé sur un côté de la face de votre chien (par exemple, sur son museau) pourrait lui causer des problèmes lorsqu’il fait des choses qui l’obligent à regarder sur le côté (comme la recherche de nourriture). Si votre chien a un angle mort sur un côté de son visage, vous pouvez l’aider en plaçant un autre chien devant lui et en détournant votre chien du côté de l’angle mort.

 

Les chiens ne peuvent pas voir toutes les couleurs de la même manière.

Les humains voient l’ensemble du spectre des couleurs, du bleu-violet au jaune-orange et au rouge. Les chiens ne voient pas tout le spectre et voient le bleu, le vert, le jaune et un peu de rouge, mais ils ne voient pas toutes les couleurs de la même manière. Les chiens voient plus de nuances de vert que les humains et leur capacité à voir le rouge est plus forte que celle des humains. Les chiens ont également plus de cellules dans leur rétine que les humains. Cela leur permet d’avoir une meilleure perception de la profondeur, c’est pourquoi ils ont été entraînés à utiliser leurs yeux pour la chasse (ils n’ont pas besoin de lever les yeux pour trouver leur proie).

 

Les chiens ne voient pas tout avec leurs yeux.

Les chiens ont des yeux très rapprochés. De plus, les yeux des chiens possèdent une couche de cellules supplémentaires appelée tapetum qui les aide à faire la mise au point lorsque la lumière n’est pas très vive. Les yeux des humains sont un peu plus éloignés les uns des autres et ne possèdent pas de couche de cellules supplémentaires qui aident à focaliser la lumière. C’est pourquoi vous pouvez voir dans des endroits très sombres avec les yeux de votre chien sans qu’il puisse vous voir. Avec nos yeux, c’est la raison pour laquelle nous pouvons voir dans des endroits très lumineux, mais nous ne pouvons pas voir dans des endroits très sombres. Les chiens n’ont pas non plus besoin de leurs yeux pour voir très bien dans l’eau, car leur nez est bien meilleur que celui des humains dans l’eau.

 

L’odorat est également un sens essentiel pour les chiens.

Les chiens peuvent sentir six fois mieux que les humains. Ils peuvent détecter une goutte d’urine à une distance de quatre pâtés de maisons, et ils sont très précis lorsqu’il s’agit de trouver des objets. Cela peut s’expliquer par leur sens aigu de l’odorat. Les chiens enregistrent également les odeurs d’une manière très différente de celle des humains. Les chiens ne traitent pas les odeurs en tant que groupe ; au contraire, ils décomposent chaque odeur en molécules individuelles qui sont ensuite envoyées dans différentes parties de leur cerveau pour y être traitées. Ce système leur permet d’avoir une excellente mémoire. Lorsqu’un chien trouve une odeur intéressante, il peut la sentir à nouveau jusqu’à ce qu’il sache de quoi il s’agit. Les chiens possèdent environ 12 millions de cellules olfactives, alors que les humains n’en ont qu’environ 2 millions. C’est pourquoi les chiens sont si doués pour l’odorat. Les humains peuvent apprendre à associer certaines odeurs à certains objets et personnes, mais cela n’est pas possible avec le nez d’un chien.

 

Autres sens : toucher, son et équilibre

Les chiens ont un grand sens du toucher, avec des coussinets sur leurs pattes qui leur permettent de sentir le sol. Ils ont également des moustaches très sensibles qu’ils utilisent pour sentir les objets. Les chiens ont un très bon sens de l’ouïe. Ils peuvent entendre des sons de 8 à 12 décibels inférieurs à ceux des humains. Ils ont également des yeux très sensibles qui leur permettent de voir les choses qui sont légèrement déplacées ou floues. Les chiens ont un très bon sens de l’équilibre et peuvent marcher sans problème sur des surfaces étroites.

 

Résumé

Nous commençons à peine à comprendre la complexité du cerveau du chien. On pense que le cerveau du chien est l’organe le plus complexe du corps, et qu’il est très similaire au cerveau humain. Les chiens ont un cerveau complexe qui pèse environ 10 fois le poids du cerveau humain et qui est rempli de réseaux neuronaux. Le Dr Stanley Coren, professeur de psychologie à l’université de Pennsylvanie, pense que le chien est le plus intelligent de tous les animaux, mais il admet qu’il ne sait pas ce que pense le chien. Les chiens sont très proches des humains dans leur capacité à communiquer. Ils peuvent comprendre des mots complexes, ils peuvent comprendre des gestes et ils peuvent même apprendre en observant d’autres chiens. Le point de vue d’un chien : Voir le monde à travers leurs yeux
www.annuliendur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *